Vulnérabilité, risques et environnement : l’itinéraire chaotique d’un paradigme sociologique contemporain